Le webzine de l'UlmSite Responsive Design 10 ans déjà

ULM Actualité

Le webzine de l' ULtraléger Motorisé

L’aérodrome de Ambert-Le Poyet menacé de fermeture !

Par • 29 avr, 2015 • Catégorie: News • Commentaires: 6 commentaires»

Portes ouvertes le 2 mai 2015 à Ambert-Le Poyet pour soutenir l’aéro-club car l’aérodrome est menacé suite à sa mise en vente par la CCI locale…

Aérodrome de Ambert Le PoyetSuite au désengagement de l’Etat pour plus de 150 aérodromes remis aux mains notamment de collectivités locales et après la fin d’un moratoire tacite de non-remise en question des activités aéronautiques, les problèmes de pérénité pour certaines plates-formes apparaissent ces dernières années, avec notamment la fermeture l’an passé de Thionville-Yutz et de Pézenas.

Parmi une trentaine d’aérodromes désormais détenus par des Chambres de commerce et d’industrie (CCI), deux sont menacés avec leur mise en vente, un troisième (Argentan) ayant été racheté récemment par la commune et conservé pour son activité aéronautique. A cet instant, les deux terrains à l’avenir incertain sont Saint-Girons/Antichan (Pyrénées) et Ambert-Le Poyet (Auvergne). Pour ce dernier (LFHT), mis en vente par la CCI du Puy-de-Dôme, la commune n’a pas prévu son rachat et le prix estimé n’est pas compatible avec les finances de l’aéro-club local.

Dans ces conditions, l’avenir d’Ambert-Le Poyet, aérodrome ouvert à la Circulation aérienne publique (CAP) avec sa piste en dur de 710 m de long et son point d’avitaillement en 100LL, est compromis avec la possible offre d’achat par un particulier ou une entreprise souhaitant récupérer une surface plane… Pour médiatiser sa situation, l’aéro-club a décidé d’organiser une Journée Portes ouvertes ce 2 mai, à partir de 9h00.

Au programme, le 1er rassemblement des P’titavion (le type est utilisé par le club ULM basé sur le terrain), la démonstration de la fabrication d’un couteau par la confrérie du couteau Le Thiers, vols d’une montgolfière et d’un drone, vols d’initiation avec l’aéro-club du Livradois-Forez, barbecue.

Source (aerovfr.com)

Share
Marqué comme: , ,

est Rédacteur en chef du site ULM Actualité
Email à cet auteur | Tous les Articles par

6 commentaires »

  1. bonjour,

    Quel en est le prix demandé par la CCI ?

  2. Bonjour à tous,
    “et le prix estimé n’est pas compatible avec les finances de l’aéro-club local.”
    Effectivement, Gérard, c’est une bonne question : Quel en est le prix estimé ?

  3. Quel en est le prix demandé par la CCI ?

  4. Toujours triste d’apprendre qu’un aérodrome doit disparaître ! je soutiens par ce mail tous les militants pilotes ou pas pour la survie des petits aérodromes et de l’aviation légère !

    Antoine DUPONHT

  5. Bonjour,

    Quel intérêt de connaître le prix de vente des installations !? Vous pensez bien que si un intéressé sérieux désire se porter acquéreur il ne va surement pas prendre renseignement auprès d’ULM Actualité ! Nous n’avons pas vocation d’agence immobilière, nous n’avons fait que relayer une info que nous jugeons importante… Franchement nous nous attendions à des questions bien plus pertinentes, le sujet est riche et grave pourtant…!
    Excusez mon agacement, mais trois questions sur le prix, sont deux questions de trop ! Vous ne tenez pas non plus que nous apportions une aide à la fermeture de l’aérodrome ?! N’est ce pas Archipascher ? A moins que vous soyez intéressé pour ériger un “village aéro” ?
    C’est une info et non une annonce immobilière !

    Allez, sans rancune…
    Daniel

  6. Bonjour antoinedupont,

    Oui, c’est triste mais ce n’est pas désespéré, il n’est pas encore disparu il faut juste démontrer aux communes qu’il n’y a pas désintérêt de la population et qu’un aérodrome apporte une certaine dynamique et désenclave une Région… C’est du boulot, mais c’est faisable. Cela a fonctionné et certaines communes l’ont compris et se sont portés acquéreuses de ces aérodromes.

    Daniel

Laisser un Commentaire

Image CAPTCHA Ecouter le code ci-contre
Choisir une autre image CAPTCHA