Le mouvement Ulm… comment est-il vu ?

L’avènement de l’internet, sa rapidité de publication, sa facilité d’utilisation a ouvert les portes de la presse sur un autre moyen de communication et d’expression. Celle-ci, qu’elle soit professionnelle ou non, fait bien partie des nouveaux organes de publication.

Dans ce grand marasme du net les portes sont ouvertes sur tout et n’importe quoi. Seul l’internaute use de perspicacité afin d’en définir le vrai du faux ou le vraisemblable. Ce qui tend à rendre le web comme un immense forum où tout peut être dit !

Hors, lorsque je découvre des sites de “presse” généraliste qui tentent maladroitement de s’attaquer à des sujets qui visiblement ne maîtrisent aucunement, comme l’ Ulm, et de lire que nous serions les responsables de la rareté de la truffe (…) Ne riez pas c’est exactement ce qui est écrit dans un article ! Ou que nous serions des voyous volants impunis… (Dans d’autres sites) je me dis qu’un tri naturel va assurément s’opérer, parce que les autres sujets ne doivent pas être mieux lotis.

Mais qu’en est-il des lecteurs pas forcément au fait des choses de l’air ?

Et bien, notre comportement étant le seul reflet de l’image que nous pouvons leur envoyer,  je me réjouis de voir que beaucoup d’entre eux prennent notre défense dans les commentaires qui suivent… Notre image vis à vis du grand public est loin d’être dégradée, mais il y a encore trop de préjugés ou commentaires à l’emporte pièce ! Certains médias, lorsqu’un événement spectaculaire et brutal touche le mouvement Ulm, prennent un fin plaisir à colporter un courant d’idées réactionnaire et minoritaire pour donner plus d’impact à leur article. Le changement des mentalités peut prendre des années, à la moindre “incartade”, tout est à recommencer !

Bons vols et soyez prudents.

Daniel

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*